Le vendredi 8 juillet, la cour de la ferme de Jean-Pierre avait des airs de joyeuse colonie de vacances ! Sous les yeux éberlués du coq et des poules de la ferme, 15 enfants sont venus participer au stage de modelage de terre animé par Mariejo, assistée d’Anne-Laure, Corinne et Daniel.

7 garçons le matin, âgés de 3,5 ans à 6 ans, 8 garçons et filles âgés de 6 à 11 ans l’après-midi.

Le matin, un temps magnifique nous a permis de nous installer à l’extérieur de la salle d’exposition.

Les 7 petits bonhommes ont été des élèves appliqués, motivés  et très agréables.

D’abord, nous les avons laissés « faire connaissance » avec la terre… ah ! c’est mou !… Puis nous leur avons présenté les différents outils : les ébauchoirs, les mirettes, les perforateurs, le fil à couper…

Durant une heure trente, ils ont été réceptifs aux explications et très créatifs. Un véritable bonheur de les voir aussi motivés, curieux et intéressés. Nous avons laissé libre cours à leur imagination, et maisons, serpents, chiens, robots, étoiles ont ainsi vu le jour sous leurs petits doigts.

Une heure trente, c’est beaucoup nous dit Daniel, directeur d’école primaire à la retraite ; habituellement, pour des enfants de ces âges, on doit changer de discipline toutes les demies heures…

Ensuite, ils ont dévoré le goûter offert par notre association.

Et en attendant les parents, ils ont joué dans la cour de la ferme… Trap-Trap et Cache-Cache les ont fait courir dans tous les sens, poussant cris et éclats de rire tout en jetant des regards curieux sur ces drôles de vieilles machines agricoles… « dis, et où on mettait l’essence ? »

 

L’après-midi, une forte chaleur nous a obligés à nous retrancher dans la salle d’exposition. Ah, mais ne nous plaignons pas, hein ? Il fait beau !

Là aussi, nos gentils « stagiaires » ont été particulièrement attentifs… même presque trop !! En effet, lorsque j’ai pris la parole, je fus d’un coup très intimidée et impressionnée par leur sérieux, leurs yeux braqués sur moi, écoutant sagement mes explications. C’est en voyant l’un d’entre eux lever le doigt pour demander la parole que j’ai mis tout le monde à l’aise : ici, ce n’est pas l’école, on est en vacances !! Tout de suite, détente générale… tout en restant appliqués, créatifs et super gentils.

En première partie d’après-midi, j’ai proposé un « exercice commun » : une poule…  (c’est le coq de Jean-Pierre, lançant ses COCORICO !!! depuis le matin qui m’en a donné l’idée !)

Cette idée les a tout de suite inspirés. Comme nous avons travaillé à partir d’une plaque, je leur ai  expliqué l’utilité des règlettes et d’un rouleau pour « abaisser » la terre, et la réduire en une plaque d’égale épaisseur.

Le plus amusant et le plus intéressant dans un exercice commun, c’est qu’il y a au final autant de sujets différents que ce qu’il y a d’enfants… voyez par vous-mêmes !

 

 

Ensuite, ici aussi,  libre cours  à leur imaginaire… et masques, soleils, chevaux, papillons, et j’en passe, ont vu le jour.

 

Pour clôturer la séance, un goûter leur a été offert et ce fut (déjà !) l’heure des parents et grands-parents…

Alors les petits potiers, à l’année prochaine ? Vous avez été en tout cas, je le répète, a-do-ra-bles !

Merci pour vos bisous et à bientôt !

MJG

Publicités