Pssshh !! Ça, c’est le bruit du temps qui a défilé aussi vite que le galop d’une jument piquée par une guêpe sur un endroit sensible !

Mais c’est vrai non ? Vous ne trouvez pas ? Hier encore c’était l’hiver, nous sortions à peine de nos agapes calendales, que, vé ! Voilà Pâques qui court à toute allure et qui se fait rattraper par la Pentecôte ! Et maintenant c’est la fête des mères qui s’annoncent (n’oubliez pas, hein ? c’est dimanche…).

Et maintenant, après les élections, après le Festival de Cannes, après la Féria de Nîmes, (mettre ici des roulements de tambour), voici bientôt venu le moment que vous attendez tous, voici bientôt le VERNISSAGE de notre exposition annuelle ! Mooooonn Dieuuuu ! Je les vois vos yeux embués d’émotion, votre sourire à peine esquissé… Le bonheur et la joie vous inondent ! Je sais tout cela, je sais ce que vous ressentez. Patience, encore quinze jours à attendre.

Bon, allez, pour vous aider à tenir durant cette interminable attente, je vous présente les artistes qui vont exposer. N’oubliez pas : le 15 juin, lors du vernissage, ils seront tous présents et vous aurez alors tout le loisir d’échanger avec eux vos idées, vos sentiments.

Ensuite, lorsque l’exposition sera ouverte tous les week-ends de 15h30 à 19h30, deux seulement seront présents pour assurer les permanences !

D’abord, le maître de ces lieux magiques et authentiques, notre ami Jean-Pierre TEISSIER ! Il n’y aurait que lui, déjà, ça vaut le déplacement ! Mais il y a sa ferme et tous les trésors qu’elle recèle : une collection impressionnante d’outils agricoles anciens, une cave avec sa multitude de bouteilles alignées sagement sur les étagères, le bel et majestueux micocoulier plusieurs fois centenaire, le four à pains datant de 1636, et bien sûr, la paillère, notre salle d’exposition !!

Et maintenant, voici nos exposants :

Corinne SERRE, peinture sur porcelaine

« Rencontre en noir et blanc. Le pigment se pose sur la porcelaine, crée des ombres, attire la lumière et le motif apparaît. Moment de plaisir partagé je l’espère par ceux qui regardent ces pièces. »

 

Mireille FABRE, peinture

« Je suis issue d’une famille de cheminots nîmois. Très jeune, j’ai eu eu l’opportunité de suivre les cours du soir de l’Ecole des Beaux-Arts de Nîmes où j’ai appris le dessin, notamment le fusain. Après une vie active consacrée à l’enseignement et à ma famille, la retraite m’a laissée le temps de retrouver crayons…et pinceaux. Je réinterprète des oeuvres connues ou moins connues, et je m’exprime librement avec la matière, les couleurs, les lumières du sud, et les transparences. »

 

 

Annie LAYRE, aquarelle

« Il est en art une chose qui vaille : celle qu’on ne peut expliquer »

Georges BRAQUES (extrait de « le jour et la nuit »)

 

Dany JAMPIETRO, aquarelle

« Peindre à l’aquarelle, quel plaisir ! Je me défoule, je m’évade, je m’éclate, avec mes deux pinceaux et quelques couleurs.
Je partage cette passion depuis plusieurs années avec un groupe fidèle et nous nous apportons mutuellement beaucoup. »

 

Denise CARLE, tourneuse sur bois

« Passionnée de tournage sur bois, sans cesse à la recherche de nouvelles créations, j’apporte une touche féminine et je transmets avec enthousiasme mes connaissances »

 

 

Stéphanie ROUQUETTE, peinture à l’huile

« Toutes les couleurs sont dans la nature.

Cette dernière nous offre une palette inépuisable d’harmonies tantôt tendres, pétillantes et acidulées, toujours complexes, qu’il me plait d’explorer. »

 

 

Marie ARNAEZ, porcelaine peinte

« Je définis la Provence avec beaucoup de patience. Je conjugue les couleurs locales aux stridulations des cigales Je peints sur céramique, je vis des instants fantastiques. »

 

Martine ALMODOVAR   http://fr.artquid.com/artist/m.almodovar/martine-almodovar.html

« Je suis une peintre de la région, je peins des paysages entre Impressionnisme et lyrisme, de vertes campagnes se perdant dans l’horizon diffus, des espaces bleus célestes, des nuances de roses et de mauves.

Je souhaite que la diversité de ma palette fasse voyager à travers un univers de couleurs et de sensations. »

 

 

Martine NOGUES, bijoux pâte polymère http://mcrea.perso.sfr.fr/

« Enfant, je jouais avec de la pâte à modeler. Adulte,  j’ai et avec plaisir repris la matière polymère pour revivre de bon moments et présenter mes dernières créations. »

 

 

Michelle RAFFIN, patchwork

« Tout a débuté en 2004 lors d’un stage proposé par un atelier.

Habituée à coudre et à broder, passionnée par les tissus, j’ai voulu découvrir ce qu’était le patchwork et je suis devenue accro.

Chaque semaine, je retrouve un groupe de « patcheuses » avec qui je partage cette passion. C’est un vrai bonheur !

En parallèle, je continue à participer à des stages qui me permettent de me perfectionner et de rencontrer d’autres personnes. »

 

 

Monique DESHONS, peinture

« Depuis mon enfance, la peinture s’est invitée dans ma vie… Mon père peignait ! Les couleurs faisaient partie de mon quotidien, j’ai appris à les aimer et les apprécier, baignées et exaltées par la lumière de Marseille, ma ville natale.

Aujourd’hui, retraitée depuis 10 ans, je vis à DOMESSARGUES, le village natal de mon mari où il a vécu sa jeunesse, et je me consacre pleinement à cet art pictural où je peux révéler mes émotions et ma sensibilité »

 

 

Nadine ROUQUETTE, aquarelle

« L’AQUARELLE, j’aime à penser que c’est elle qui m’a choisie… J’ai depuis toujours une attirance pour cette technique au nom limpide et doux à l’oreille qui nous laisse entrevoir la transparence de l’eau avec laquelle seront dilués les différents pigments de la palette. Ensuite le support naturel qu’est le papier aquarelle me donne l’envie de reproduire des lieux qui ont gardé une véritable authenticité, et c’est chaque fois un immense plaisir. »

 

 

Mariejo GOULARD, céramiques

« La terre, ce matériau noble, pour moi le plus noble, fait partie intégrante de ma vie. J’ai toujours vu mon père s’empresser d’aller dans son jardin qu’il aimait tant pour  « travailler » la terre. Je n’oublierai jamais le bruit de la bêche, crissant dans cette matière ferme et souple à la fois. Lorsqu’il arrosait ses plantations, un plaisir m’envahissait lorsque, pieds nus, je marchais dans les rigoles inondées, la boue s’échappant entre mes orteils ! C’est cette jouissance que je retrouve dans le travail de la terre, et à travers mes souvenirs, quel bonheur de voir apparaître mes personnages !! »

 

 

Il y aura également :

 

Jacques ROUQUETTE, photographies. http://jarouproduction.com/

Et animateur de notre stage photos qui se déroulera les 26, 27 et 28 juillet… je vous donnerai tous les détails bientôt !

 

 

Mme DE TOURTELON, créatrice de chapeaux

 

Daniel BROUSSE, photographies

Alors, maintenant, laissons doucement défiler le temps, savourons en tous les instants, le 15 juin est bientôt là, je vous donne rendez-vous pour un tout prochain article !

A bientôt donc, les zamis !

Mariejo Goulard

 

 

 

 

 

 

 

 

 

.

 

Publicités