Jeudi 11 juillet, il est 9h, le soleil rigole de tous ses rayons et la température présage une journée caniculaire !

 

Je suis avec mon amie Anne-Laure et ma fille Camille qui sont venues m’aider à animer ce stage.

P1170937 - Copie

 

Les joyeuses et intarissables cigales accompagnent de leur chant strident les allers-retours que nous effectuons dans la cour, chargées de tables et de chaises.

 

Et c’est avec plaisir et quelque peu dégoulinantes,  que nous accueillons nos premiers petits stagiaires âgés entre 5 et 7 ans.  Il y a également Thibault, Océane, Raphaël et Rémy, des « anciens » qui viennent partager le plaisir de toucher cette pâte d’argile et retrouver les gestes ancestraux pour façonner vases, pots, animaux, voitures, soleils et je vous en passe des vertes et des très mûres !!

P1170946

 

P1170951

 

P1170949

Cette matinée a été placée sous le signe de la création dans une ambiance hyper concentrée, attentive et appliquée. Les enfants ont été adorables et très agréables, à  l’écoute de nos conseils. Une pause a permis d’engloutir le goûter préparé par Babeth, arrosé de jus de fruits bien frais tant salutaires !

Nous avons continué jusqu’à midi, heure où les mamans sont arrivées récupérer les enfants contents et fiers de montrer leurs créations.

 

Tout le monde est parti, hop ! Nous rentrons tables et chaises ; ce matin nous étions bien au frais sous l’ombre fraîche du préau… il n’en sera pas de même cette après-midi… Le soleil rigole en effet de plus en plus fort et embrase tout ce qui est à sa portée. Il s’amuse même à pousser et chasser l’ombre pour agrandir sa surface de jeu. Quel farceur cet astre ! Un désastre, oui ! (oui je sais elle était facile celle-ci, mais je n’ai pas pu m’en empêcher…).

 

Zou ! Nous partons toutes chez Babeth à Ners pour déjeuner.

15h30 nous sommes de retour… tout le monde est déjà arrivé !!

Nous faisons connaissance avec ce nouveau groupe, des enfants âgés de 9 à 14 ans, Nous décidons d’effectuer le même sujet, une tortue, afin d’apprivoiser les « nouveaux » qui n’ont jamais touché l’argile. Ils se sont bien prêtés à cet exercice et ont pris plaisir avec la terre. Ensuite, imagination, idées ont fusé et les ont conduits à créer des pots, des masques, taureau, cochon, soleils.

 

Un moment comique : Camille prend précautionneusement une création que Mathéo vient de terminer pour la mettre à l’abri sur une autre table. Il y a mis beaucoup de cœur et de soins à l’effectuer. Soudain « BOUM !! PATATRAS !!», Camille bronche et fait tomber l’objet sur le sol. A ce moment-là, le temps se fige, tout le monde s’arrête de parler, personne ne bouge, même les mouches stoppent leur vol ! Et on entend Camille qui dit « ça va, ça va Mathéo, regarde, il est entier, tout va bien ! ». Les conversations reprennent de plus belle, l’incident est clos.

 

Une pause goûter, et les voilà qui reprennent bien vite leurs créations en cours.

Les mamans, mamies, taties arrivent. Les enfants, ravis, nous font de gros bisous.

Je suis désolée, les enfants, je n’ai pris aucune photo du stage de l’après-midi…

 

La cuisson se fera tard dans l’été, car notre amie Corinne qui s’en charge est actuellement dans l’impossibilité de les assurer. Nous leur avons donc promis pour début septembre.

 

 

A bientôt les zenfants !

 

Mariejo Goulard

Publicités